MENU

dimanche 7 juin 2020

Qu'ai-je cousu, tricoté, crocheté depuis 16 mois ?




Voilà plus d’un an que je n’ai pas écrit sur ce blog et je le regrette. En effet, les aléas de la vie ont fait que je n’ai plus eu le temps suffisant à consacrer à cet espace pourtant cher à mon cœur.

Depuis quelques jours, je reviens sur le blog pour regarder les pages qui sont consultées et je prends notamment connaissance des statistiques de fréquentation. Le nombre de pages vues, certes modeste au regard d’autres blogs (8 423 pages vues au mois de mai 2020), me permet d’écrire que ce blog, en plus d’être, pour ma part, mon aide-mémoire, profite à d’autres lecteurs. Cela me fait plaisir et m’encourage à revenir ici noter, avec plus ou moins de détails, les projets que j’ai réalisés.



Je décide toutefois de changer le rythme de rédaction de ce blog. En effet, écrire un article pour chaque pièce réalisée n’est plus un rythme tenable, en témoignent ces derniers mois de silence. En outre, je n’ai jamais eu la prétention de faire des reviews des pièces réalisées. Ce qui me tient à cœur, c’est de présenter le résultat d'un projet pour permettre à d’autres de visualiser une pièce qu’ils souhaiteraient faire et simplement partager le fait de créer. C’est d’ailleurs toujours ma motivation.


Aujourd’hui, je reviens avec un article « catalogue » qui va me permettre de noter toutes les pièces que j’ai réalisées en couture et en tricot depuis le mois de février 2019. Cela sonne un peu comme un inventaire. Mais cette étape m’est nécessaire pour envisager la suite sur ce blog.

Je reviendrai ensuite avec des articles mensuels pour présenter les réalisations du mois. Je verrai si ce rythme me convient et s’il plaît aux personnes qui passent ici.
Cependant, je décide de conserver un article unique quand je présente une pièce tricotée conséquente comme un pull ou un accessoire. En effet, ces pièces sont suffisamment longues à tricoter pour qu’elles reçoivent un article dédié.


Alors commençons ce mini inventaire de l’année par les pièces cousues. Afin que cet article ne soit pas trop long, je mettrai une photo par projet. Le choix va être difficile… Si une pièce a déjà été cousue, je mets le lien cliquable pour renvoyer vers l’article dédié.


Si j’en crois les photos de mon téléphone portable, j’ai donc cousu :
- 22 vêtements dont 3 qui étaient destinés à des copines. Sur ses 22 vêtements, 13 sont des robes ;
- 21 accessoires (1 sac, 2 accessoires cuisine, 14 trousses et 4 housses ameublement) ;
 - 4 pièces tricotées ou crochetées.


Parmi les robes


  • 5 robes Belladone de Deer & Doe patterns

Cette robe, vous le savez, est mon patron favori. C’est celle que je couds le plus fréquemment. C’est ma robe fétiche et ma valeur refuge quand j’ai un coup de blues sur le fait de ne pas avoir un corps de rêve.






  • 4 robes Mana de Chez Machine



J’aime cette robe facile et rapide à coudre. J’aime sa légèreté, surtout sous ces chaleurs tropicales.
Je regrette sincèrement que la marque ait arrêté de produire des patrons car ils étaient tout ce que j’aime dans la couture : féminins, élégants, inclusifs et confortables. Avant la fermeture de la boutique en ligne, j’ai pu me procurer les patrons de 2 nouvelles robes : la belle Clarisse (plutôt pour la métropole) et Romane, à coudre de toute urgence !
 
  • 1 robe Magnolia de chez Deer & Doe patterns

 


Cette version constitue une toile de la robe Magnolia. En effet je souhaitais tester ce patron avant d’envisager de le coudre dans un tissu à la fois plus léger et peut-être plus cher. Cette robe est élégante. Elle peut tout à fait faire office de robe de soirée.

  • 1 robe Chiara de chez Make my lemonade

 

Cette robe a été ma robe du soir. Pour plusieurs occasions : soirée polynésienne, réveillon de Noël, kermesse de l’école...
Mais elle me donne beaucoup de fil à retordre pour la coudre. J’ai dû adapter le patron pour l’agrandir notamment à la taille et l’empiècement du haut est extrêmement compliqué à monter. C’est un travail de titan pour obtenir des finitions propres.
 
Je pense aussi qu’il y aurait un gros travail à faire dans le dos. Quand la robe est portée un temps certain, les pans arrière se détendent et se creusent. Il faudrait que je les raccourcisse en largeur sans toucher à la taille. Bref, un travail de patronage que je souhaite réaliser. À suivre…

  • 1 robe Burda n°104 du magazine de juillet 2016 pour Isabelle

 


Voici une robe en viscose très légère. Le tissu est fuyant et je dois mon salut à ma fidèle surjeteuse qui m’a permis de faire de jolies finitions. Le patron est gratuit sur le site de Burda.
Je retiens de cette robe le montage devant avec les deux bandes de tissu en diagonal que l’on appelle des rûchés. Le montage s’avère finalement assez simple pour un rendu très élégant.




Parmi les hauts


  • 2 tops Narcisse de chez Anna Rose patterns



Déjà cousue et approuvée, cette pièce est un indispensable. Je viens de racheter le patron du top Narcisse 2.0. Pourquoi ? Car la créatrice l’a dessiné avec une finition droite en bas de corsage alors que la première version était échancrée pour laisser apparaître la boucle de ceinture. Avant, je devais dessiner moi-même le rajout (pas toujours droit en plus).
Car il grade maintenant jusqu’au 52 et c’est tellement important que les patrons soient inclusifs. Rien que pour ça, ça valait bien la dépense supplémentaire de 9 euros.

  • 1 blouse Hoya de Deer and Doe patterns



Cette blouse que j’ai déjà cousue est très élégante. Mais elle présente inconvénient d’avoir une double épaisseur de tissu sur les pans de devant. Ceci n’est pas gênant quand on vit sous des latitudes tempérées mais ici, à Tahiti, je ne peux porter cette blouse qu’en saison fraîche.

  • 1 blouse Datura de Deer and Doe patterns


J’aime beaucoup la blouse Datura. J’en ai déjà cousues plusieurs et cette fois, j’avais envie de changer pour la version avec les motifs ajournés devant. Je ne regrette pas cette couture « géométrique » qui demande de la précision.

  • 2 blouses Syracuse de chez Anne Kerdilès couture



Cette blouse que je porte plutôt comme des T-shirts est pour moi une révélation. Elle tombe bien, les emmanchures font de jolis bras et elle se porte aussi bien avec un pantalon jupe courte ou longue. J’ajoute qu’elle est aussi très confortable.

Parmi les jupes







  • 1 jupe Cassatt de chez Les Patronnes 





Parmi les accessoires


  • 1 sac Malo de Petit patron couture pour Isabelle

Ce patron de sac est le modèle gratuit offert par la marque. C’est un modèle très accessible aux débutants.



  • 1 manique et 1 gant de cuisine



 






  • 1 trousse Marguerite de Petit patron couture

 


Gros craquage sur ce patron avec un énorme potentiel et une fonction multi-usages. Ici, Marguerite prends des airs tropicaux avec un tissu à feuillage.

  • 1 sac à tricot à partir du patron Elsa (lunch bag) de Mouna sew



Ce patron est le patron gratuit de la marque. Au départ, j’ai souhaité m’en servir comme lunch bag mais finalement, il est parfait pour abriter les plus gros projets tricot. Ces deux anses permettent de le transporter partout.

  • 1 trousse de tricot (modèle perso)



  • Des housses pour les fauteuils du salon


  

Et du côté du tricot et du crochet ?





  • 1 bonnet gris pour Kaha-Iti



  • 1 châle Trendy pour Isabelle



  • 1 panière pour l'anniversaire de Sandrine


J'ai aussi tricoté d'autres projets que je vous présenterai très bientôt.

A très vite pour de nouveaux articles !

PAULINE

2 commentaires :

  1. Bravo pour ces réalisations toutes très jolies et très réussies!!!Merci pour le partage:)

    RépondreSupprimer
  2. Your pants, they bother me. Take them off! Hey, i am looking for an online sexual partner ;) Click on my boobs if you are interested (. )( .)

    RépondreSupprimer